Time-lapse

Cette page contient quelques-uns de mes time-lapses de nuages.

Sur cette vidéo, on peut voir des nuages en formation et mutation au dessus du Moucherotte à Grenoble (vitesse X40). On voit les cumulus croître par le haut, mais aussi disparaître par endroit (vers la fin, au pied du Moucherotte). On dirait que des masses d’air chaud et humide parviennent à s’échapper du sol puis se détachent au bout d’un moment, comme dans une lampe à lave. C’est un peu le bazar.

 

Même chose avec vue plus large. Les cumulus viennent se diluer dans une couche de nuages supérieure et soumise à des courants latéraux, qui empêche peut-être la mutation en cumulonimbus (nuages d’orage).

 

Coté Belledonne, des cumulus congestus (en forme de colonne) avec apparition de pileus, des petits nuages ténus qui se forment « brusquement » sur le dessus à la faveur d’une compression de l’air. Ici, les cumulus congestus en formation pénètrent les pileus fraîchement nés.

 

Autre time-lapse, intitulé « Comment une journée qui commence bien peut mal tourner ». J’ai appris plus tard que les systèmes optiques aiment rarement regarder le soleil directement, à plus forte raison pendant plus d’une demi-heure. Mon appareil photo n’a pas l’air d’avoir de séquelles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.