Ленинград, le ska à la russe

Rapide plongée au coeur de la jungle terminologique qui caractérise si bien la musique. Le ska est un style né dans les années 50 en Jamaïque, qui était alors un territoire britannique. Il devient la musique des Rude Boys, les immigrés jamaïquains en Angleterre, dans les années 60. Il engendre le rocksteady et le reggae, puis se mêle définitivement à la culture ouvrière anglaise dans les années 80 (ça a donné ça ou ça). Ensuite, le ska se répand, se ramifie, et on ne comprend plus rien. Plus exactement, il est salutaire de laisser tomber tout tentative de classification.

Le ska désigne désormais de la musique festive et fortement syncopée (accentuation des temps pairs, ou des parties faibles de temps). Le ska est souvent joué par une formation rock enrichie de cuivres.

Ленинград (Leningrad)

C’est un groupe russe spécialisé dans l’argot russe, le Mat, et une certaine apologie de l’ivresse. Du point de vue de la forme, la plupart de ses chansons sont du ska de très bonne facture.

On est complètement perdu en parcourant la discographie du groupe. On y trouve des choses tellement différentes qu’on imagine mal comment toutes ces chansons peuvent avoir une origine commune. Leur chaîne Youtube contient aussi bien de la musique commerciale (pas très intéressante) que des performances de rue mal filmées, et la pluralité des chanteurs n’arrange pas les choses. Leurs albums sont en téléchargement libre sur le site du groupe.

Рыба (poisson) est une chanson sortie en 2012. Une fois n’est pas coutume, les paroles ne sont pas vulgaires. Voici les premières strophes, dans une traduction non fiable :

Ловил я много разных рыбок,
Я знаю клёвые места.

Где море девичьих улыбок,
Поймать чего-то как с куста.

J’ai attrapé beaucoup de poissons,
Je connais les bons coins.

Quand il y a un océan de sourires féminins,
C’est facile de pêcher quelque chose.

WWW est une autre chanson, un vrai ska cette fois. A noter que le refrain est juste l’adresse web du site du groupe :

Sources additionnelles : Wikipédia et ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Le temps imparti est dépassé. Merci de recharger le CAPTCHA.